Soins Oncologiques de Support

 

La circulaire du 22 février 2005, définit les soins de supports comme étant  » l’ensemble des soins et des soutiens proposés aux personnes malades, tout au long de leur parcours,  conjointement aux traitements d’onco-hématologie spécifiques. (chimiothérapie, radiothérapie, chirurgie). »

Les soins de support doivent être accessible à tous les patients atteints d’un cancer, quelque soit leur lieu de prise en charge (hospitalier, domicile) et à toutes les phases de la maladie (pendant et après les traitements, en phases curative et palliative)

En 2017, la Direction Générale de l’Offre de soins (DGOS) définit quatre soins de support (dit « socle de base ») indispensable dans la prise en charge de qualité en cancérologie (Instruction no DGOS/R3/INCa/2017/62 du 23 février 2017)  :

  • la prise en charge de la douleur
  • la prise en charge diététique et nutritionnelle
  • la prise en charge psychologique
  • la prise en charge sociale, familiale et professionnelle.

S’ajoute à ce « panier de soins de support » des soins de support d’apparition :

  • l’activité physique adaptée
  • les conseils d’hygiène de vie
  • le soutien psychologique des proches et aidants des personnes atteintes de cancer
  • le soutien à la mise en œuvre de la préservation de la fertilité
  • la prise en charge des troubles de la sexualité
  • la préservation de l’image corporelle ou socio-esthétique

Pour en savoir plus : Instruction no DGOS/R3/INCa/2017/62 du 23 février 2017 relative à l’amélioration de l’accès aux soins de support des patients atteints de cancer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernières modifications le 24 juin 2019 | Marina Le Clinche - Chargée de gestion/Web