Présentation

Sommaire

Missions du Réseau Régional de Cancérologie

Gouvernance et fonctionnement

. Gouvernance

. Fonctionnement

Les missions redéfinies / renforcées

Les missions qui perdurent

Partenaires

Missions du Réseau Régional de Cancérologie

Les nouvelles missions des RRC, publiées via l’instruction n° DGOS/R3/INCA/2019/248 du 02 décembre 2019 relative à l’évolution des missions des réseaux régionaux de cancérologie, portent les sur les 4 axes suivants :

I – Contribuer à la coordination de l’organisation régionale en cancérologie et à sa lisibilité

    • Renforçant la lisibilité de l’organisation de l’offre de soins en cancérologie,
    • Participant à la coordination des différents acteurs de soins en cancérologie,
    • Renforçant le rôle des RRC dans les champs de la cancérologie du sujet âgé et de la cancérologie pédiatrique,
    • Renforçant les interfaces avec d’autres structures de cancérologie,
    • Déployant et en suivant l’utilisation et l’évolution du Dossier communicant en cancérologie.

II – Promouvoir la qualité et la sécurité des traitements des patients atteints de cancer

    • Étant en appui méthodologique des ARS,
    • Participant à des évaluations sur la qualité des soins,
    • Diffusant les référentiels nationaux et veillant à leur implémentation par tous ses membres et ses partenaires sur le territoire régional

III – Développer l’expertise et l’expérimentation de projets communs innovants et accompagner les évolutions de l’offre de soins

    • Facilitant l’inclusion des patients dans les essais cliniques,
    • Accompagnant l’accès aux organisations et traitements innovants,

IV – Contribuer à l’information et à la formation des acteurs, des patients et de leurs proches sur le parcours de santé en cancérologie

Gouvernance et fonctionnement

Gouvernance

    • Garantir dans les organes de gouvernance la représentativité des différents acteurs et composantes de la cancérologie
    • Création d’instances ou composantes internes au RRC relatives à la cancérologie des sujets âgés, et des adolescents-jeunes adultes (AJA)

Fonctionnement

    • Développer les interfaces permettant de déployer leurs actions dans les différentes dimensions de la lutte contre le cancer
    • Répondre aux besoins des établissements et des professionnels de santé de la cancérologie et des soins primaires ainsi que des professionnels relevant d’autres disciplines
    • S’articuler avec les structures territoriales spécifiques ou non de la cancérologie
    • Associer davantage les usagers et les patients dans la mise en oeuvre de leurs missions.

Les missions redéfinies / renforcées

    • Rendre plus lisible l’organisation de l’offre de soins en cancérologie pour aider à fluidifier les parcours
    • Mener des évaluations sur la qualité des prises en charge
    • Faciliter les inclusions dans les essais cliniques et contribuer à l’animation de la recherche clinique
    • Apporter un appui méthodologique aux ARS
    • Développement & déploiement du DCC
    • Développer les interfaces avec d’autres structures de cancérologie

Les missions nouvelles

    • Extension des missions de coordination dans les champs de la cancérologie du sujet âgé et de la cancérologie pédiatrique
    • Accompagnement des évolutions des traitements : en appui aux professionnels de santé, établissements, ARS
    • Participer à l’élaboration des recommandations et référentiels nationaux de bonne pratique clinique en cancérologie

Les missions qui perdurent

Participer à la coordination de l’intervention et à l’animation des différents acteurs de soins en cancérologie

    • Diffuser les référentiels nationaux et veiller à leur implémentation par tous ses membres et ses partenaires sur le territoire
    • Mettre à la disposition des acteurs régionaux, professionnels de santé et patients des outils et documents d’information sur l’offre de soins en cancérologie
    • Participer à l’amélioration et à la réactualisation des connaissances et des pratiques professionnelles
    • Participer aux différentes enquêtes pilotées par l’INCa

Source :INCa

 

Partenaires

Agence Régionale de Santé Normandie

Conseil Général Normandie

INCa : Institut National du Cancer  

Observatoire Régional de Santé

GCS Normand-esante

Dernières modifications le 18 mai 2020 | Camille Quinton - Assistante de direction