PARCOURS DE SOINS GLOBAL APRES LE TRAITEMENT D’UN CANCER

Les soins de support proposent une approche globale de la personne et visent à assurer la meilleure qualité de vie possible pour les personnes malades. Ils prennent en compte la diversité des besoins des malades ainsi que ceux de leur entourage et ce, quels que soient leurs lieux de soins. Ils font partie intégrante de votre prise en charge et ne sont ni secondaires, ni optionnels.

Dans le cadre de la stratégie nationale de santé et de la stratégie décennale du cancer, le Gouvernement a fixé comme objectif la mise en place d’un parcours de soins global après le traitement d’un cancer piloté en région par l’ARS Normandie.

Le réseau OncoNormandie assure un rôle d’appui auprès de l’ARS Normandie en accompagnant les structures volontaires dans la construction de leur organisation, pour le dépôt de leur dossier, mais aussi dans le suivi et l’évaluation du dispositif, en lien avec l’URML Normandie et grâce à une solution numérique e-parcours proposée par Normand’e-santé. Il accompagne le démarrage des parcours pour ce qui concerne la communication sur le dispositif, l’information auprès des prescripteurs, des professionnels de santé (psychologues et diététiciens) et des patients.

Ce parcours souhaite privilégier les soins de support au plus proche du domicile, avec des acteurs de la ville, pour une prise en charge des patients par une structure de proximité. Il est individualisé en fonction des besoins de la personne et déterminé par le médecin prescripteur (médecin traitant, oncologue, pédiatre). Les patients atteints de cancer, à partir de la fin des traitements actifs et jusqu’à 1 an après la fin de ces traitements pourront bénéficier d’une prise en charge nutritionnelle et/ou activité physique adaptée et/ou soutien psychologique pour un financement forfaitaire de 180 € par patient/an.

 > Références : Arrêté, Décret, Instruction

 

Dernières modifications le 27 septembre 2022 | Camille Quinton - Assistante de direction