Appel à candidatures CHAIRE onco -psycho

Message de l’INCa :

L’Institut National du Cancer (INCa) et ses partenaires lancent la création d’une Chaire d’Excellence de Recherche en Sciences Humaines et Sociales (SHS) intitulée :

« Innovations en psycho-oncologie et recherche interventionnelle ».

Le texte de cet Appel À Candidatures est publié sur le site de l’INCa à l’adresse suivante :

https://www.e-cancer.fr/Institut-national-du-cancer/Appels-a-projets/Appels-a-projets-en-cours/ChairePSYCHO-ONCO2021

Située à Lille, cette Chaire aura pour objectif général le développement de la recherche en SHS dans le domaine de la psycho-oncologie et la recherche interventionnelle. Le texte présente le contexte dans lequel s’inscrit cette Chaire et spécifie les critères d’évaluation des candidats. Elle est ouverte aux candidats français et étrangers.

Des thématiques et pistes de recherches sont proposées à titre indicatif.

Les candidatures sont à déposer avant le 7 juin 2021, 14h, sur le portail PROJETS de l’Institut.  

Pour toute question relative à ce programme, merci de bien vouloir contacter Damien Tamisier : dtamisier@institutcancer.fr   

AAC : « Les PROTACs : une modalité thérapeutique novatrice en oncologie »

Lancement d’un Appel à communications

Le groupe de travail “Innovations thérapeutiques et Drug Design” de l’axe 1 du CNO souhaite consacrer un après-midi thématique sur : 

Les PROTACs : une modalité thérapeutique novatrice en oncologie

La dégradation ciblée des protéines induite par les PROTACs (Proteolysis Targeting Chimeric) est devenue une nouvelle stratégie thérapeutique dans le développement de médicaments et a attiré la faveur des institutions universitaires, des grandes entreprises pharmaceutiques et les sociétés de biotechnologie. 

Les PROTACs utilisent la protéolyse médiée par le protéasome via la ligase E3 et engagent le système de dégradation des protéines de l’organisme pour dégrader sélectivement les protéines pathogènes pour traiter le cancer ou d’autres maladies difficiles à traiter. Les PROTACs sont de petites molécules hétéro-bi-fonctionnelles : une partie se lie à la protéine cible, et l’autre recrute une ligase E3 spécifique pour jouer le rôle de dégradation médiée par l’ubiquitination pour la protéine cible. Renforcées par cette caractéristique bi-fonctionnelle, les protéines pathogènes peuvent être ubiquitinées et dégradées par le protéasome, ce qui entraînera un retour au tissu physiologique normal. 

Cette stratégie émerge comme une nouvelle approche avec le potentiel d’offrir des interventions thérapeutiques au-delà des limites des approches existantes actuelles. 

En vue de la préparation de cette demi-journée, qui aura lieu le Mardi 29 juin 2021, au format Digital

Merci de bien vouloir diffuser cet appel à communications à tout acteur que vous pourriez identifier comme impliqué dans ce domaine d’activité et susceptible d’intervenir au cours de cette demi-journée thématique.

Les propositions d’intervention doivent être transmises pour le 20 avril 2021 sur la plateforme Escape du CNO. 

Répondre à l’appel à communications / s’inscrire

Pour toute information, vous pouvez contacter l’organisatrice de la réunion : Anne-Sophie Voisin-Chiret