Les dates de la prochaine sensibilisation APA et cancer annoncées !

La prochaine Sensibilisation APA et cancer aura lieu à Caen les 16, 17 et 18 mars prochain

Public concerné par la formation :
– Etudiants UFR STAPS
– Educateurs sportifs

Prérequis : être titulaire d’un diplôme sportif permettant l’encadrement des activités physiques et sportives sur prescription médicales. (Décret n° 2016-1990 du 30 Décembre 2016 relatif aux conditions de dispensation de l’activité physique adaptée)

Programme à venir.

Inscription ouverte, télécharger le bulletin d’inscription.

DIFPAD-Onco, c’est parti ! Vous pouvez maintenant prescrire…

Le dispositif DIFPAD-Onco, porté par l’Unité de Coordination en Onco-Gériatrie (UCOG Normandie) et l’URPS infirmiers Normandie, est à présent lancé.

Vous êtes médecin, généraliste ou spécialiste ?
Vous débutez la prise en charge d’un patient de plus plus de 70 ans atteint de cancer ?

Vous pouvez dorénavant prescrire un dépistage infirmier des fragilités, qui permettra d’orienter la stratégie thérapeutique. Ce dépistage est réalisé à domicile, par un(e) infirmier(ère) libérale formé(e), qui vous transmet les résultats.

Toutes les informations en cliquant ici.

Etude AXEPRO

AXEPRO consiste à identifier les axes de recherche prioritaires en soins palliatifs selon les aidants, patients, soignants et bénévoles.

Cette enquête se déroulera du 24/01/2022 au 25/07/2022.
Cette étude est soutenue par la Plateforme Nationale pour la Recherche sur la Fin de Vie et la Société Française d’Accompagnement et de Soins Palliatifs.

Nous avons besoin de vous, en tant que bénévoles ou professionnel de santé ou des services sociaux mais aussi pour nous aider à diffuser et avoir des réponses de patients et d’aidants.

Pour participer à l’étude, voici le lien du questionnaire : https://enquetes-sante-pro.univ-grenoble-alpes.fr/index.php/637989?lang=fr

Vous pouvez le retrouver aussi sur les affiches et flyers . N’hésitez pas à les afficher et à mettre les flyers à disposition.

L’équipe de recherche d’AXEPRO :
-Catherine Renard, bénévole
-Martin Julier-Costes, docteur en sociologie
-Caroline Tête, documentaliste
-Valérie Amouroux-Gorsse, cadre de santé
-Isabelle Lavault, infirmière
-Justine Bret, infirmière
-Cécile Barbaret, médecin de soins palliatifs, responsable du projet
-Raphaëlle Habert-Dantigny, médecin oncologue et de soins palliatifs
-Stéphane Sanchez, méthodologiste

Formation en cancérologie au Centre François Baclesse – Catalogue 2022

Les formations continues et programmes DPC proposés par le Centre François Baclesse sont en ligne sur leur site internet, en suivant ce lien.

Les formations en 2022 :

  • Cancérologie : des bases fondamentales à la pratique quotidienne
  • Suivi des patients sous médicaments anticancéreux, zoom sur les thérapies orales
  • Optimiser le parcours de soins du sujet âgé atteint de cancer – Niveau 1
  • Intégrer les spécificités des personnes âgées atteintes de cancer dans leurs soins et leurs traitements-Niveau 2
  • Soulager la douleur d’un patient pendant ou après un cancer
  • Sensibilisation à la santé sexuelle en oncologie
  • Aromathérapie et cancérologie : une aide à la gestion des symptômes

Télécharger le catalogue de formations. 

Ces formations s’adressent essentiellement aux médecins, pharmaciens et infirmiers participant à la prise en charge globale du patient atteint de cancer.

Elles se déroulent en présentiel accompagnées de deux activités d’évaluation à distance.

Pour plus d’infos, vous pouvez les contacter au 02 31 45 50 94 ou par e-mail l.debonnaire@baclesse.unicancer.fr.

OncoGITE : Les ateliers qui reconnectent les neurones !

*

Association Loi 1901 et Reconnue d’Intérêt Général. 

L’objectif est de permettre à tous les patients, partout en France,
d’accéder à une prise en charge pour les aider à reconnecter leurs neurones !

Qu’ils ne restent pas aux portes de la société, empêchés de reprendre le cours de leur vie familiale, sociale ou professionnelle !

L’équipe :

Des Patient(e)s, Ex-patient(e)s, patientes-Expertes, Im-patient(e)s, Des médecins oncologues et radiothérapeutes,
Des Psychologues-Neuropsychologues et une orthophoniste … qui cogitent et essaiment…

Le chemobrain :

Le Chemobrain, c’est quoi ?

Avant le cancer, vous êtes d’accord, votre cerveau était comme il était, mais vous assumiez le quotidien, votre travail, vos enfants, petits-enfants, amis, et tout… vous faisiez cela sans y prendre garde, sans réfléchir, sans même vous en rendre compte ! OK, certains jours, contextuellement, vous pouviez être fatigué. Normal. Le cancer est passé par là… Son traîneau de chimiothérapies, d’hormonothérapies également.

Et un jour,

  • Vous n’arrivez plus à faire deux phrases sans chercher désespérément vos mots
  • Vous lisez un livre, un article, et devez revenir sans cesse trois lignes avant….
  • Vous raccrochez le téléphone, vous ne savez déjà plus l’horaire du train pour aller chercher Paul…
  • Vous…

La méthode onCOGITE :

Elle est construite sur une expertise en neurosciences et cinq années d’expérience d’animation d’ateliers.  Elle repose sur des exercices que Véronique Gerat-Muller a spécialement créés pour les patients afin d’accompagner leurs problématiques spécifiques liées à l’aspect diffus des séquelles cognitives en cas de cancer..

Pour en savoir plus : oncogite.com

 
 

SFAP : il est temps de changer notre regard sur les soins palliatifs

63 % des Français s’estiment mal informés sur les soins palliatifs.
Il est temps de faire connaitre les soins palliatifs !

2/3 des patients qui en auraient besoin n’y ont pas accès.
Il est temps que tous ceux qui en ont besoin aient accès aux soins palliatifs.

99% des soignants consultés souhaitent que la SFAP communique largement sur la fin de vie.
Il est temps de communiquer plus largement.

La SFAP part en campagne pour rappeler à tous sa mission : garantir et protéger la qualité de vie des malades pour qui la guérison n’est plus possible. 

Les soins palliatifs tentent au delà de la maladie incurable de continuer à donner goût à la vie, et de faire triompher les petits plaisirs sur les grandes souffrances.

Une campagne grand public à retrouver dans toute la France …

En digital
avec 2 campagnes webmarketing de février à juin.
 
En affichage
à Paris, Lille, Bordeaux, Nantes, Lyon et toutes les villes de plus de 100 000 habitants en avril puis en juin
 
En télé
avec la diffusion d’un spot de sensibilisation à la télévision en juin sur les principales grandes chaînes nationales.
 
En radio
avec la diffusion d’un spot de sensibilisation sur les soins palliatifs en juin sur les radios nationales et locales.
 
Dans la presse
avec une page pleine dans toutes les presses quotidienne régionale à découvrir en juin et de nombreux articles à venir dans la presse locale et nationale en ligne et sur papier.

Prévention et gestion des effets indésirables des thérapies orales anticancéreuses

Module e-learning nausées/vomissements induits par les traitements anticancéreux oraux

La gestion des effets indésirables est l’une des principales problématiques des anticancéreux oraux.

Le suivi à domicile des patients sous anticancéreux oraux nécessite une structuration du lien ville-hôpital et une coordination des acteurs pour détecter et prendre en charge au plus tôt ces effets indésirables.

La formation des professionnels de santé sur la prévention et la gestion des effets indésirables liés aux anticancéreux oraux est un prérequis incontournable.

Dans ce contexte, le groupe de travail “Mise en sécurité du patient sous chimiothérapie orale” de l’OMéDIT Normandie a élaboré un module de e-learning sur les nausées et vomissements induits par les anticancéreux oraux

Ce e-learning est destiné à former et informer les professionnels de santé, en particulier de premier recours, à la gestion des nausées et vomissements induits par les anticancéreux oraux pour sécuriser la prise en charge des patients. 

Pour accéder à ce module, rien de plus simple ! Il suffit de vous inscrire à la plateforme collaborative de l’OMéDIT Normandie.

N’hésitez pas à relayer cette information à des professionnels de santé amenés à prendre en charge des patients sous anticancéreux oraux !

Webinar CURIUM : Neuro-oncologie en médecine nucléaire – actualités et perspectives | Découvrez le replay !

Le replay du webinar est en ligne ! 

Neuro-oncologie en médecine nucléaire – actualités et perspectives

Voir le lien du Replay

Programme :

Chairman : Pr Pierre Payoux – CHU – Toulouse

Neuro-oncologie : la Fluorodopa (18F) : Pr Florence Lejeune, Centre Eugène Marquis – Rennes Durée : 15′

Intérêt de la Fluoroéthyl-L Tyrosine (18F) : Dr Marie Meyer, CHU – Bordeaux Durée : 15′

Discussion : Pr Pierre Payoux, CHU – Toulouse Durée : 15′

 

 

Appel à projets INCa-IReSP “Recherche pour lutter contre les usages et les addictions aux substances psychoactives”

 

Bonjour,

L’Institut national du cancer (INCa) et l’Institut pour la Recherche en Santé Publique (IReSP) lancent la deuxième édition de l’appel à projets « Recherche pour lutter contre les usages et les addictions aux substances psychoactives ».

L’objectif général de cet appel est de soutenir la recherche dans le domaine de la lutte contre les addictions aux substances psychoactives.

Il a pour vocation de couvrir le continuum de la recherche, des sciences fondamentales jusqu’à la recherche interventionnelle, et finance trois types de projets : des projets d’amorçage, des projets pilotes, et des projets complets.

L’appel à projets a été publié sur le site de l’INCa (lien) et la date limite de soumission est fixée au 10 mars 2022. Les résultats seront diffusés en juillet 2022.

Pour toute question relative à cet appel, merci de contacter :

Bien cordialement,

L’INCa & l’IReSP

Découvrez le nouveau e-learning de l’AFSOS Form : Sensibilisation au rôle de la socio-esthétique dans la gestion des toxicités des traitements

Réalisée avec le soutien de la Fondation L’Oréal, acteur pleinement engagé auprès des socio-esthéticien(ne)s depuis plus de 10 ans, cette formation proposée par l’AFSOS a 2 objectifs :

  • Faire connaître le rôle et la place de la socio-esthétique en oncologie (module 1)

À destination : des socio-esthéticien(ne)s en établissement, en milieu associatif et à domicile, des esthéticien(ne)s intéressé(e)s par la prise en charge de personnes atteintes de cancer, des infirmières, des aides-soignant(e)s, des accompagnateur(rice)s en santé et des professionnels des soins de support.

  • Sensibiliser aux risques des toxicités cutanées en lien avec les traitements: quelles sont-elles, quels conseils prodiguer ? (modules 2, 3 et 4)

À destination : des socio-esthéticien(ne)s en établissement, en milieu associatif et à domicile, des infirmières, des aides-soignant(e)s, des accompagnateur(rice)s en santé, des professionnels en soins de support.

Téléchargez le programme
Visionner le film de présentation